HÉBERGEMENT

 

 

Installations

 

Pour les personnes qui ne sont pas en fin de vie, le séjour à la Maison du Parc est temporaire - le temps de stabiliser la situation de santé et les problèmes connexes. Avant le retour à domicile, il se fait une étape importante de préparation à la reprise des activités liées à la vie de tous les jours et à celles, plus spécifiques, de la vie avec cette maladie qu’est le VIH-sida. C’est le processus de réinsertion sociale.

 

Appartements satellites

 

Plus de la moitié des personnes accueillies à la Maison du Parc qui retournent à domicile n’ont pas besoin d’aide particulière par la suite. D’autres par contre, plus fragiles et instables, nécessitent une supervision à distance, d’intensité variable. Le volet des appartements satellites de la Maison du Parc offre l’encadrement posthébergement de ces personnes plus vulnérables.

 

Cet encadrement vise un retrait progressif de notre implication et l’orientation vers des ressources partenaires de relève. Il arrive cependant que le suivi par la Maison du Parc doive être maintenu pour prévenir des détériorations de l’état de santé ou des situations de crise.

 

 

Pour les personnes en appartements satellites, un mécanisme de réadmission rapide est prévu en cas de besoin.

 

 

 

 

 

Faire un don maintenant avec CanadaDon.org!